Recevoir moins pour apprécier plus

Par Vanessa Lavoie

Vous savez, comme que parent, on s’oublie souvent en tant que couple et que simple humain. On se dit souvent : « Faudrait bien que je me gâte un peu, faudrait que je pense à moi, faudrait se faire une petite sortie de couple ! » Bref c’est exactement l’attitude que j’ai naïvement eue avant l’arrivée de Jacob !

Depuis, ma vision des choses est très différente. En tant que maman, je ne pense plus à moi, je pense à lui. Je ne pense plus au couple, je pense à eux ! Oui oui, on doit penser à nous, mais quand ? C’est là qu’on va chercher une force de plus en tant que parent ! Nos victoires et nos gâteries sont beaucoup plus simples qu’avant !

J’ai vu, dans la population, le pire et le meilleur. Mais je préfère me concentrer sur le meilleur ! Pour moi, me faire ouvrir la porte au lieu de me la faire fermer au visage, c’est déjà une situation positive dans ma journée ! Quand une personne parle à mon garçon malgré son handicap, ça m’émoi !  Tu sais, toi, inconnu derrière moi au Tim Horton, tu m’as beaucoup gâté en payant mon café à 2 $ ! Recevoir un service auquel je n’avais même pas encore pensé, je l’ai aussi vécu ! Me faire apporter mes sacs d’épicerie dans la voiture sans même que je n’aie eu le temps d’y toucher, mon dos vous remercie !

Je peux vous dire que ça me fait un velours au cœur de maman toute ces attentions ! Quand ça nous arrive, on est comme pas habitué !

Voilà le titre de recevoir moins pour apprécier plus ! Pourquoi vouloir encore plus, quand tu as déjà la base ? Pourquoi tout doit coûter de l’argent pour faire plaisir ? Pourquoi j’ai vraiment besoin de penser à moi quand j’ai déjà tout ? Je suis une maman, une femme et une conjointe. Je n’ai pas besoin de plus !

La prochaine fois que vous voyez un parent, n’attendez pas qu’il ait besoin. Vous lui ferez encore plus plaisir s’il n’y avait pas encore pensé !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés